Comment être au top de sa forme?

Je viens de terminer une « cure détox » qui peut paraître atypique pour certains. J’ai mis cure détox entre guillemets car c’est plus un nettoyage interne qu’une cure.

Cela fait trois ans que je n’avais pas pratiqué cette cure et le besoin s’en ati ressenti! C’est une cure d’origine indienne, ayurvédique. (l’ayurvéda est une médecine indienne basée sur le corps et l’esprit et l’hygiène de vie)

Avant d’entamer ce nettoyage, il faut vraiment se préparer psychologiquement. C’est un nettoyage qui permet de nettoyer toutes les tripes!

Pour effectuer cette purgation j’ai utilisé deux ingrédients : de l’eau et du sel de l’Himalaya. (appelé aussi sel rose ou sel de roche)

Comment ça se déroule?

Le jour J, j’étais à jeun depuis la veille 14h, j’ai commencé à boire des verres d’eau salée (sel de l’Himalaya) il est très important d’utiliser un sel BIO,  ou de l’Himayala. (1 cuillère à café de sel pour un litre d’eau). Le sel de table est à bannir!!! Après avoir bu 2 verres, j’ai effectué plusieurs poses de yoga. Ces poses permettent une meilleure évacuation de l’eau et ainsi une meilleure expulsion des déchets. Une fois les poses de yoga terminées, je retourne boire de l’eau salée, puis  je répète les poses de yoga et ainsi de suite… jusqu’à ce que l’envie d’aller à la selle se manifeste! Et c’est reparti pour un tour: eau chaude, poses de yoga… sel…. et rebelote…

Après avoir tout évacué, (c’est à dire plus aucun solide qui sort du derrière) il faut se nourrir dans les 90 minutes qui vont suivre pour reconstituer sa flore intestinale mais pas n’importe comment!! Et c’est là que ça va se corser!

Mon 1er repas était composé d’un grosse portion de riz et de lentilles corail et une petite cuillère de ghee (beurre clarifié). (Repas recommandé a).   Le sel, les épices, n’étaient pas les bienvenus et ne seront pas les bienvenus pendant une dizaine de jours. Et la liste n’est pas exhaustive : viandes, poissons, oeufs, crudités, oignon, ail, poireaux,  fruits et les produits transformés (industriels) sont INTERDITS! Ce qui est normal, le corps vient d’être nettoyé alors il serait dommage  de le réintoxiquer.

Les premiers jours m’ont paru faciles, c’est à partir du 7ème jour que la difficulté s’est faite ressentir. Et le 10 ème jour c’était comme au 1er jour, j’aurais pu continuer à me nourrir d’aliments neutres mais j’étais contente de pouvoir agrémenter mes repas d’une pointe d’épices.

 

Les bienfaits de ce nettoyage!

Je me suis sentie très légère dès les premiers jours, mais au delà du physique, j’ai trouvé que j’y voyais beaucoup plus clair dans ma tête, je me posais certaines questions, et j’ai eu mes réponses, en faisant cette diète spirituelle je me suis aussi coupée de certains réseaux sociaux et cela m’a été très bénéfique. On devient plus fort mentalement, se priver de certaines choses entraînent l’esprit et comme on dit tout est dans la tête. J’étais moins ballonnée, plus du tout de gaz 🙂 et oui moi et les gaz hahaha!! Au niveau de la peau, le visage plus éclatant, et surtout je me sentais bien. Au niveau des kilos j’ai perdu « 2 kg », ça n’est pas un régime amincissant, mais les kilos superflus peuvent disparaître.

Après les 10 jours?

C’est avec un burger végétalien à base de haricots rouges, quinoa, carottes, oignons, poivrons, coriandre, (végétarien car j’ai mis une tranche de cheddar) que j’ai cassé ma diète, un burger qui a eu beaucoup de succès :-).

20160527_210831-2

Après les 10 jours on peut reprendre une alimentation normale, mais cette diète m’a permise de reprendre des très bonnes habitudes, on peut continuer, le végétarisme jusqu’à 30 jours, pour ma part je continue à ne pas manger de viande ni d’œufs, le poisson j’en remange mais la plupart de mes repas sont végétaliens et je sens que ça me fait vraiment du bien.

Quand j’ai recommencé à manger normalement, les gaz ont refait surface, je ne vais pas vous le cacher. Surtout quand je mange à l’extérieur et que j’ai trop d’aliments variés dans mon assiette. L’idéal serait d’en avoir deux voire un (mais c’est quasi impossible). Après tout dépend de la nature de chacun, on est tous différents face à la digestion. Mais je continue à me nourrir de manière très saine et à ne pas mélanger trop d’aliments, et à prendre des fruits en dehors des repas.

Je rêve aujourd’hui d’avoir un extracteur afin de me faire des jus de légumes frais et apporter encore plus de vitamines à mon corps.

Mes recommandations

Pour tous ceux qui souhaitent suivre ce type de nettoyage, je vous conseille d’en parler d’abord avec un médecin, il est déconseillé aux femmes enceintes et aux personnes souffrantes

L’idéal serait d’être accompagné, plusieurs centres proposent ce nettoyage.

Je vous joints le lien que j’ai suivi pour réaliser ce nettoyage, tout est y très bien expliqué.

https://vidya-ayurveda.org/nettoyage-simple-du-colon-technique-courte/

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s